Bilan des négociations avec la #SNCF …

#EnClair : la Région a signé un avenant avec la SNCF en janvier pour assurer un service aux usagers. Ce service comprend notamment la ponctualité des trains et leur maintenance.
Or, la SNCF cumule près de 86 jours de grèves, des trains sont supprimés, des départs à la retraites non remplacés… Bref, la Région paye et les usagers n’ont rien.
Par conséquent, la Région refuse de payer les 291 millions convenus dans la convention. Pourquoi ? Parce qu’il est impensable de payer pour une prestation qui n’existe pas. La Région décide donc de ne payer que ce qu’elle doit, et, à titre personnel, nous trouvons ça très rationnel. 


En parallèle, la Région propose plusieurs pistes de réflexion :
– ouverture à la concurrence sur le rail
– accords transfrontaliers
– développement de l’offre de cars
– Mise en place d’une régie des transports. 

Petit point technique : la SNCF est le prestataire transport de la Région. C’est bien la Région qui passe commande pour un nombre de trains sur un nombre de ligne et non la SNCF. Malheureusement, pour le moment il y a monopole…et il faut en finir avec ces prises d’otages quotidiennes !

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email

Vous pourriez également être intéressé(e) par...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *