Eléonore LEPRETTRE – Élue sur la liste des Bouches-Du-Rhône

image1

Eléonore Leprettre est née le 8 février 1991.

Ainée d’une famille de deux enfants, elle grandit en musique grâce à une maman pianiste. Très vite elle découvre la flûte traversière : « Toute petite ma mère m’a fait découvrir Pierre et le Loup (Prokofiev) en version dessin animé où tous les instruments sont incarnés par des personnages. J’ai entendu cet oiseau « chanté », espiègle et malicieux. Son agilité m’a séduite ». Pour suivre sa passion, elle intègre le Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris (CRR) en classe de CM1 et poursuit sa scolarité en musique étude jusqu’en Terminale.

En parallèle, elle pratique la Gymnastique Rythmique en niveau fédéral, parcours souligné par de multiples participations au championnat de France. Après le bac, elle s’inscrit en double licence Information-Communication, puis en Master Communication et Publicité et obtient son diplôme en 2014.

Eléonore intègre la vie politique en septembre 2011 en tant qu’Assistante communication-presse au cabinet de Benoist Apparu (LR). En novembre 2015, elle coordonne l’ensemble de la communication de la campagne départementale du MoDem dans les Bouches du Rhône.

La jeune adhérente du MoDem souhaite mettre ses compétences acquises lors de son expérience dans la vie associative, au service de son pays. Elle a notamment été assistante coordination pour le Téléthon de Marseille d’octobre à décembre 2014 et fait partie de l’équipe de la coordination RecherchThon, manifestation qui se déroule pendant le Téléthon et regroupe l’ensemble des chercheurs marseillais.

Elle est actuellement chargée de communication dans une start-up exclusivement féminine de ressources humaines spécialisée dans l’ingénierie, ZoOah.

Ses engagements politiques sont le reflet de ses expériences personnelles mais aussi associatives. Elle souhaite travailler à la mise en œuvre du développement de l’économie numérique par le biais des initiatives et du développement digitales avec pour exemple les Start-up. Eléonore appuie la volonté d’un accès à la formation professionnelle pour tous les jeunes et souhaite étendre les possibilités de réorientations professionnelles. Elle a pour objectif dans son engagement, à donner un accès pour tous à l’art et à la culture : « les nouvelles technologies ont incarné une révolution digitale et sociétale. Elles ont ouvert la voie vers la démocratisation du savoir, de la culture et sont à l’origine d’expressions démocratiques de par le monde. À travers ma formation en communication, j’ai étudié les enjeux qu’elles représentent et je souhaite sensibiliser le plus grand nombre à ces problématiques. » .

Pourquoi s’engager ?

« Profondément laïque et démocrate, je crois aux valeurs de la République et à la force et à la richesse de nos territoires, j’ai été éduquée dans le respect de l’autre et de sa culture. À travers leur engagement associatif, mes parents m’ont transmis les principes de solidarité et d’entraide. J’ai suivi cette voie en devenant bénévole à la coordination Téléthon de Marseille. Cette expérience m’a conforté dans mon combat pour l’accessibilité des lieux publics aux personnes en situation de handicap. »

« Je me suis engagée au MoDem car je me suis totalement reconnue dans le discours de François Bayrou et notamment dans les principes de moralisation de la vie politique et de respect du pluralisme électoral. Je suis fière de représenter notre mouvement au sein de la liste d’Union LR/MoDem/UDI pour les élections régionales 2015 en PACA. Et face à la montée du Front National dans notre région, je souhaite apporter une autre vision de la gestion politique de notre institution, afin de répondre aux différents problèmes que nous rencontrons. Consciente des attentes de nos concitoyens, en particulier des jeunes, je vais tout mettre en œuvre pour représenter nos valeurs au sein de la future assemblée. ».

Retrouvez-moi et suivez mon actualité sur la page du réseau social facebook : LIEN

Le Mouvement démocrate partage l’idée que la politique est d’abord un combat de valeurs, de liberté, de responsabilité et de justice, le socle de la société humaniste que nous défendons.

Une société qui place l’homme au coeur de tout, et qui pense la démocratie comme une exigence : exigence de pluralisme politique et médiatique, de séparation des pouvoirs, de défense du plus fragile et des droits des minorités.

Nos trois priorités :

  • Définir un nouveau modèle social, qui repense à partir de la page blanche les missions de l’Etat au niveau national et local, et qui n’entrave plus toute action et initiative.

  • Dessiner un nouveau modèle institutionnel, qui mette définitivement un terme aux dérives de la V ème République et qui rétablisse un lien de confiance entre les élus et les citoyens.

  • Concevoir un nouveau modèle économique qui marque la fin des déficits systématiques et permettre une relance de notre productivité et donc la création d’emplois.

Les valeurs qui nous rassemblent :

  • L’Exigence : Être exigeant, c’est corriger les dérives de la société tant qu’il est encore temps. C’est prendre à bras le corps les problèmes urgents qui se posent à nous – dette, moralisation de la vie publique, éducation … – avant que nous ne puissions plus agir. Être exigeant, c’est aussi s’attaquer aux causes avant de s’attaquer aux conséquences.

  • La Vérité : il est impossible de gouverner en mentant aux électeurs en période électorale. Dire la vérité aux français est la première condition pour rétablir la confiance entre les citoyens et leurs représentants. Peut-être est plus difficile de gagner des élections dans ces conditions, mais c’est notre engagement.

  • L’Humanisme : Être humaniste, c’est croire au potentiel de chaque être humain et lui donner les conditions de son épanouissement. C’est rétablir la hiérarchie des valeurs, en mettant l’économie au service de l’homme et non pas l’inverse. C’est être attentif au sort de ses concitoyens.

  • Le Pluralisme : la défense du pluralisme est au coeur de l’action du Mouvement Démocrate. La multitude et la diversité des opinions des français ne peuvent se résumer en deux partis gouvernementaux, qui avec leurs satellites, disposent de 95% des sièges au Parlement. Le pluralisme doit permettre la représentation de toutes les sensibilités dans le débat public.

  • Le Pragmatisme : Être pragmatique, c’est trouver une solution efficace lorsque l’on fait face à un événement. Cela suppose de ne pas agir sous contrainte d’un clan ou d’une idéologie, mais au contraire de faire preuve de bon sens en travaillant avec toutes les personnes faisant preuve de bonne volonté, qu’elles soient de sensibilités issues de la droite républicaine, de la gauche sociale-démocrate ou de l’écologie.

« Reconstruire notre pays est un défi exigeant mais passionnant. Nous ne pourrons le relever que grâce à vous ! » François Bayrou.

Lors de ce mandat, voici les postes que j’occupe :

  • Membre des Commissions « Sport et bien-être », et, « Industrie innovation, nouvelles technologies et numériques ».

Ma participation dans les organismes extérieures :

Lycées publics

Titulaire

  • Lycée Professionnel AMPERE à MARSEILLE
  • Lycée Technique DENIS DIDEROT à MARSEILLE
  • Lycée Technique HOTELIER à MARSEILLE
  • Lycée Général MARCEL PAGNOL à MARSEILLE
  • Lycée Général PERIER à MARSEILLE
  • Lycée Technique JEAN PERRIN à MARSEILLE
  • Lycée Général SAINT-CHARLES à MARSEILLE

Suppléante

  • Lycée Professionnel RENE CAILLIE à MARSEILLE
  • Lycée Professionnel LA FLORIDE à MARSEILLE
  • Lycée Professionnel LEAU à MARSEILLE
  • Lycée Professionnel GERMAINE POINSO-CHAPUIS à MARSEILLE
  • Lycée Professionnel BLAISE PASCAL à MARSEILLE
  • Lycée Général SAINT-EXUPERY à MARSEILLE
  • Lycée Général MARSEILLE 11/12ème (La Fourragère) à MARSEILLE
  • Lycée Général et Professionnel JEAN LURCAT à MARTIGUES
  • Lycée Général FREDERIC JOLIOT-CURIE à AUBAGNE
  • Lycée Professionnel DE L’ETOILE à GARDANNE
  • Lycée Général JEAN COCTEAU à MIRAMAS

Lycées privés

Titulaire

  • Lycée Technique MAXIMILIEN DE SULLY à MARSEILLE
  • Lycée Général Technique et Professionnel SAINT-VINCENT DE PAUL à MARSEILLE

Suppléante

  • Lycée Général CHEVREUL BLANCARDE à MARSEILLE
  • Lycée Technique et Professionnel PASTRE – GRANDE BASTIDE à MARSEILLE
  • Lycée Général LACORDAIRE à MARSEILLE
  • Lycée Général SEVIGNE à MARSEILLE
  • Lycée Général et Technique SAINT-JOSEPH LES MARISTES à MARSEILLE

Organismes d’État

Titulaire

  • Conseil Académique de l’Education Nationale – Académie d’Aix Marseille

Suppléante

  • Conseil Départemental de l’Education Nationale Des Bouches-Du-Rhône

GIP – Syndicats Mixtes

Suppléante

  • Parc Naturel Régional de CAMARGUE
  • Syndicat Mixte Interregional d’aménagement des digues du delta du Rhône et de la Mer

Associations région : Membre de droit

Titulaire

  • Ballet national de Marseille
  • Pôles national de Danse de Marseille
  • Centre de ressources, d’expertise et de performance sportive PACA (CREPS PACA)
  • Ecole Nationale Supérieure de danse de Marseille
  • Mission locale Jeunes du Pays d’Aix
Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email

Vous pourriez également être intéressé(e) par...

1 réponse

  1. Katsis Florence dit :

    Madame, vous êtes « en marche » pour représenter notre circonscription (6e) à l’assemblée nationale.
    Permettez-moi de vous suggérer, si vous n’y avez déjà pensé, de consulter les sites des CIQ des 9/10e arrondissements qui vous permettront de mieux nous connaître. Celui de mon quartier est le CIQ des Baumettes. F. Katsis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *